ETF Petrole

Sommaire

Qu’est-ce qu’un ETF pétrole ?

Comprendre l’ETF pétrole n’est pas si facile. Il faut d’abord saisir la notion même de tracker, puis celle de pétrole boursier pour pouvoir utiliser ce produit en bonne intelligence.

Qu’est-ce qu’un ETF ?

Un ETF (Exchange Traded-Fund), ou tracker, est un fonds indiciel qui a pour but de répliquer les performances d’un indice de référence. Il permet aux investisseurs d’acheter en un seul ordre une part de toutes les entreprises qui composent ce dernier. Par exemple, un ETF CAC 40 réplique la performance de l’indice boursier européen, sans chercher à la surpasser, et vous offre la possibilité d’investir dans chaque entreprise cotée à l’intérieur.

Proposé par les sociétés de gestion, il existe une multitude d’ETF pour suivre à peu près tous les produits présents en bourse.

Qu’est-ce que le pétrole boursier ?

Le cours du pétrole suit le cours du pétrole brut, c’est-à-dire le pétrole directement extrait du sol, sans prendre en compte les frais de traitement, de stockage ou encore de distribution. Son prix s’exprime en baril, d’une contenance de 159 litres. Une tonne de pétrole équivaut donc à 7,5 barils.

L’ETF pétrole est donc un produit boursier qui suit le cours d’indices de référence sur le pétrole brut.

Le pétrole brut n’est pas le même dans chaque forage. Ainsi, sa teneur en soufre et sa densité varient, et destinent le pétrole à différents usages : combustible, bitume, essence, diesel, etc. Trois références cohabitent en matière d’or noir, et donc d’ETF pétrole :

  • le pétrole Brent, qui représente 60 % du pétrole extrait dans le monde. Il est foré dans la mer du nord, c’est un pétrole léger et doux
  • le pétrole WTI, pour World Texas Intermediate, qui sert de référence en Amérique du nord. Il est plus facile à raffiner que le Brent
  • le pétrole Dubaï Light. C’est la référence des pays asiatiques et du Moyen-Orient. Il est beaucoup plus lourd et soufré.

Il existe donc des ETF pétrole Brent, des ETF pétrole WTI.

La plateforme pour gérer l'ensemble de votre patrimoine

Je découvre

Comment fonctionne un ETF pétrole ?

Tout d’abord, comme pour un ETF matière première, un tracker pétrole est en réalité un ETC (Exchange Traded-Commodities). Il vous permet de vous exposer aux variations des sous-jacents qui le composent, sans avoir à vous soucier d’un quelconque problème de stockage.

Ensuite, un tracker pétrole vous permet de suivre la performance de l’or noir grâce à des contrats « futures » : il s’agit de conclure à une vente à terme d’une certaine quantité d’actifs, avec une échéance et un prix déterminés à l’avance, sans tenir compte du cours réel du pétrole le jour effectif de la livraison.

Pour cela, deux types de marchés coexistent : à contango, ou en « backwardation ».

Dans le cas du contango, le prix actuel (ou spot) du pétrole à l’échéance est supérieur à celui payé lors de la conclusion du contrat, il y a donc un fort risque de pertes pour l’investisseur pour qui le temps joue contre lui. C’est exactement l’inverse pour la backwardation qui présente un prix réel plus faible une fois le terme du contrat atteint. Il est alors intéressant de le reconduire.

Pour établir le prix du future, différents paramètres sont estimés : inflation, taux d’intérêt, variation de l’offre et de la demande, coût de stockage, taux de change, etc. Il diffère donc du prix physique de la matière première, le pétrole ici.

Enfin, pour éviter la livraison effective de barils de pétrole, l’ETF revend son contrat à échéance pour en conclure un autre avec un terme plus lointain, etc. Ce roulement est appelé « roll-over ». Cette succession de contrats futures impacte la performance de votre tracker pétrole.

Exemple : vous souhaitez investir 10 000 USD dans un ETF pétrole WTI sur la future échéance de mai 2021, le cours est à 63 USD. Vous « possédez » donc 158 barils. En mai 2021, pour ne pas être livré, vous « rollez » votre future mai 2021 contre un future juillet 2021, mais le baril est à 70 USD. Vous n’avez plus que 142 barils. Le marché à contango vous a fait perdre 16 barils, ou 7 USD par baril.

💡 L’avis de Finary

L’ETF pétrole est un moyen rapide et économique d’investir dans l’or noir. Cependant, les différentes combinaisons de contrats rendent la performance de votre tracker plus aléatoire que pour certains autres ETF. Comme toute matière première, le pétrole ne produit ni dividendes ni intérêts, il s’agit donc plus d’une forme de spéculation qu’un investissement. L’ETF pétrole est alors plutôt destiné au trading à court terme et à la diversification. Il peut faire partie d'une allocation satellite dans une gestion de patrimoine très diversifiée.

Quels sont les différents types d’ETF pétrole ?

Les ETF pétroles peuvent se répartir en deux catégories : les ETF pétrole pur, et les ETF entreprises pétrolières ou énergie, plus globaux.

Les ETF pétrole pur

Pour investir dans le pétrole, vous pouvez investir...dans le pétrole brut. Peu d’ETF suivent exclusivement le cours de l’or noir, Euronext n’en compte d’ailleurs qu’un seul : le WisdomTree Brent Crude Oil. C’est un ETF pétrole Brent, la référence de pétrole la plus populaire.

À l’échelle internationale, l’USO, pour US OIL FUND, est l’un des principaux ETF pétrole WTI. Attention, ce dernier détient tout de même des bons du Trésor américain.

Les ETF entreprises pétrolières

Plus nombreux, les ETF entreprises pétrolières suivent les performances des acteurs du secteur pétrolier : raffineurs, distributeurs, producteurs, etc. Mais pas que. En effet, ces trackers sont généralement composés d’autres énergies comme le gaz ou les énergies renouvelables. Ils vous exposent aux actions des entreprises au sein d’un indice de référence, Total et Shell par exemple.

Parmi les principaux ETF énergie, vous retrouvez les fonds suivants :

  • Lyxor STOXX Europe 600 Oil & Gas
  • iShares STOXX Europe 600 Oil & Gas UCITS ETF
  • Xtrackers Stoxx Europe 600 Oil & Gas Swap
  • SPDR® S&P Oil & Gas Exploration & Production
  • Energy Select Sector SPDR® Fund

Certains ETF Monde vous donnent également accès au pétrole, notamment le Lyxor MSCI World Energy et le Amundi MSCI World Energy.

Quel profil de risque pour l’ETF pétrole ?

Plus qu'économique, le pétrole représente avant tout un enjeu géopolitique majeur. De fait, bien que le prix du baril soit censé correspondre à l’ajustement entre l’offre et la demande comme tout actif, l’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) veille au grain et planifie la production de pétrole pour satisfaire avant tout les intérêts de ses membres. Le marché du pétrole est un marché qu'on pourrait décrire comme manipulé.

Les variations de prix sont alors difficilement prévisibles, à l’image de l’effondrement des cours début 2020 suite à l’émergence de la crise du coronavirus à l’échelle mondiale. Par le jeu des "roll-over", le prix était devenu négatif pendant quelques minutes, créant une panique gigantesque sur les marchés financiers.

Le spectre du peak oil, l’épuisement définitif du pétrole, crée également une fluctuation des prix au fur et à mesure de la découverte de nouveaux points de forage et de nouveaux modes d'extraction.

Enfin, le roulement des contrats vous expose à un risque certain de pertes et vous laisse complètement dépendant du marché, y compris en cas de krach pétrolier ou boursier. De même, le fonctionnement du tracker fait varier le niveau de risque, entre le WTI ou le Brent, l’effet de levier, les long ou short, ou un mélange de tout ça.

Tous ces éléments placent l’ETF pétrole dans la catégorie des investissements risqués, voire très risqués.

💡 L’avis de Finary

Même si les matières premières sont historiquement considérées comme une sorte d’assurance contre les variations des marchés boursiers, il s’agit clairement d’une fausse bonne idée pour le pétrole. En effet, le marché pétrolier relève plus du trading que de l’investissement et à ce titre, présente un niveau de risque élevé. L’investisseur n’a que peu de chances d’être gagnant ! A choisir mieux vaut s’orienter vers un ETF or.

Quels sont les avantages de l’ETF pétrole ?

Bien que risqué, l’ETF pétrole présente tout de même quelques avantages : un coût faible et un accès au marché pétrolier.

Un faible coût pour les ETF

L’avantage principal de l’ETF, en dehors de la diversification, reste son coût réduit par rapport aux autres produits boursiers. Le prix d’un tracker est accessible à un grand nombre d’investisseurs, et les frais de gestion, peu élevés, de l’ordre de 0,4 % à 0,6 % en moyenne. Cela en fait un actif attractif pour les amateurs de risque souhaitant investir dans le pétrole à moindre frais.

Un accès facilité à une matière première indispensable

Le marché du pétrole est généralement réservé aux investisseurs professionnels. En effet, ce sont eux qui sont les plus gros consommateurs de pétrole et qui ont le plus d’intérêts en jeu.

L’ETF pétrole vous permet de pénétrer un marché aux règles strictes sans avoir à assurer la gestion et le renouvellement de future, ces contrats aux règles strictes et qui demandent une excellente connaissance de la finance et des marchés boursiers.

Comment investir dans les ETF pétrole ?

Vous souhaitez investir dans un tracker pétrole ? C’est le moment de faire les bons choix : enveloppe fiscale, timing et bien sûr, ETF pétrole.

Choisir une enveloppe fiscale

Il n’est pas possible d’investir dans les ETF pétrole brut au sein d’un PEA. Vous devez impérativement passer par un compte-titre, et vous plier à sa fiscalité (flat tax).

En revanche, il est possible d’investir en PEA dans les ETF énergie. Ces derniers sont composés majoritairement de produits pétroliers, mais pas exclusivement. Vous y trouverez notamment des producteurs de gaz, d’énergies renouvelables, ou des industriels.

Choisir le bon moment

Sur un marché globalement spéculatif, quand acheter un ETF pétrole ? Bien que de nombreux facteurs soient à prendre en compte, le bon moment se situe généralement après un krach. En observant le graphique ci-dessous, vous constatez que le prix du baril dégringole après une crise majeure, avant de remonter plus ou moins vite.

Il peut donc être judicieux de se positionner sur un ETF pétrole lorsque le prix du baril atteint les 20 ou 30 dollars le baril.

Choisir le bon ETF pétrole

Nous l’avons vu précédemment, le tracker pétrolier est un produit à risque important. Selon votre objectif et votre profil d’investisseur, vous pouvez vous tourner vers un ETF énergie pour limiter l’impact de la volatilité du pétrole et profiter d’une diversification de votre portefeuille, ou vers un ETF pétrole pur pour du trading à court terme.

Le pétrole WTI ou le pétrole Brent affichent désormais plus ou moins le même prix, ce qui fait la différence pour les investisseurs est vraiment la composition de l’ETF et sa politique de roll-over. À vous de comparer les fonds pour choisir celui qui convient à votre stratégie de gestion. Il peut également être intéressant d'en parler à votre conseiller en gestion de patrimoine.

💡 La solution de Finary

À l’instar d’une SCPI qui est un investissement immobilier « pierre-papier », un ETF pétrole est un investissement « pétrole papier ». De ce fait, il est totalement décorrélé du marché des actions et presque 15 fois plus gros que le marché du trading physique. Lorsque vous achetez un ETF pétrole, le compte à rebours démarre et chaque jour représente une perte d’argent : en effet, depuis 2006, le marché est en contango. Investir dans un ETF pétrole est alors une opération plutôt réservée aux stratégies à court et moyen termes tant il est difficile de prévoir l’évolution du marché.

Foire aux questions