Placer 500 000 euros

Qu’il s’agisse d’un héritage, d’un investissement réussi, ou tout simplement d’une épargne constituée pendant une bonne partie de sa vie, il arrive qu’on se retrouve en possession d’une somme importante. Arrive alors la question suivante : où et comment placer cet argent ? Dans cet article, nous vous aidons à déterminer quel est le support le plus adapté pour placer 500 000 euros en 2021.

Sommaire

Pourquoi est-ce important de diversifier les supports de placement pour investir 500 000 euros ?

Vous le savez sans doute : la diversification est la règle d’or de l’investissement. Concrètement, diversifier ses placements, c’est placer son argent sur différents supports, qui possèdent des niveaux de risques et de rendement qui leur sont propres. L’avantage de placer 500 000 euros tient à la possibilité de diversifier ses placements dans une large mesure que ce soit dans l’immobilier, les actions ou dans d'autres produits financiers.

En effet, la valeur de chaque placement varie plus ou moins dans le temps, avec ses temps forts et ses reculs. Aucune valeur n’évolue de la même manière ! Lorsque la valeur d’une action baisse, par exemple, la valeur d’une autre va augmenter, en fonction d’évènements externes qu’il n’est pas possible de prévoir ni de maîtriser (c'est la théorie des marchés efficients). Ainsi, dans un portefeuille diversifié, la perte de valeur d’un placement est généralement compensée par la croissance d’autres actifs.

En diversifiant vos placements, vous diluez donc le risque de pertes, ce qui vous permet d’allier sécurité tout en conservant de la performance.

Pour être efficace, la diversification doit être réalisée à plusieurs niveaux :

  • type de placement : actions, obligations (OAT, dette d’entreprise), produits dérivés, immobilier…
  • horizon de placement : court terme, moyen terme ou long terme
  • zone géographique : par exemple, acquérir des actions d’entreprises françaises et étrangères
  • secteur d'activité : environnement, matières premières, banque, nouvelles technologies, ETF immobilier etc.

Suivez l'ensemble de votre patrimoine en ligne

Je m'inscris

Comment définir ses objectifs pour investir 500 000 euros ?

Investir 500 000 euros demande patience et discernement. Avant de placer une telle somme, il est important de définir son profil d’investisseur et ses objectifs. Pour dresser un tableau d’ensemble, vous pouvez commencer par faire le point sur différents éléments:

  • Situation professionnelle : est-elle stable ou susceptible de changer dans les prochaines années ? Anticipez-vous une évolution professionnelle (et une potentielle augmentation de vos revenus) ?
  • Projets : il peut s’agir de l’acquisition de votre résidence principale ou d’une résidence secondaire, d’un long voyage, du financement des études de vos enfants, d’un projet pour la retraite, etc.
  • Objectifs : obtenir l’investissement le plus rentable possible, préparer sa retraite, réduire ses impôts...
  • Profil d’investisseur : privilégiez-vous le risque ou la sécurité ? Quel rendement espérez-vous tirer de votre placement ? Etes-vous à l’aise avec les produits financiers ? Le niveau de risque que vous acceptez de prendre correspond à la somme que vous concédez potentiellement à perdre. Si vous avez un horizon de placement long terme, vous pouvez envisager de vous orienter vers des actifs risqués en raison de la suppression des effets de volatilité (variation à la hausse ou la baisse d’un actif sur un temps court) ;
  • Horizon de placement : il peut être court terme (moins de 3 ans), moyen terme (3 à 8 ans) ou long terme (8 ans et plus).
  • Epargne de précaution: montant qu’il vous faut conserver, en fonction de vos revenus et de votre situation personnelle.

Une fois que vous avez fait le point sur ces différents éléments, vous devriez avoir une meilleure idée de vos objectifs en tant qu’investisseur. De manière générale, plusieurs types d'objectifs peuvent être distingués :

  • constituer une épargne de précaution
  • constituer un capital sur le moyen et long terme pour divers projets
  • réduire vos impôts

💡 L’avis de Finary

Notre plateforme permet automatiquement de dresser votre profil d’investisseur en tenant compte des différentes caractéristiques énoncées pour vous proposer des placements adaptés.

Constituer une épargne de précaution

Il s’agit d’une épargne immédiatement disponible, qui permet de financer certains projets (travaux, voyages, achat d’une voiture, etc.) ou de faire face à des imprévus. L’épargne de précaution doit donc être liquide, c'est-à-dire mobilisable rapidement. En ce sens, les livrets d’épargne bancaire, le compte courant ou une assurance vie fonds euros (proposant des facilités de retrait immédiat) sont des supports intéressants pour loger votre épargne de précaution.

💡 L’avis de Finary

Il est fortement recommandé de conserver une petite partie de vos 500 000 euros en guise d’épargne de précaution. Le montant à mettre de côté dépend de votre train de vie et des risques pouvant peser sur votre patrimoine. A titre indicatif, la plupart des conseillers en gestion de patrimoine s’accordent sur une épargne de précaution équivalente à 3 mois de salaire.

Défiscaliser grâce à un placement de 500 000 euros

500 000 euros constituent un apport conséquent pour un achat immobilier. En le cumulant avec l’effet levier bancaire, vous pourriez par exemple disposer de 1 500 000 euros pour un projet immobilier d’envergure. Or, certains dispositifs fiscaux relatifs à l’immobilier permettent d’obtenir des réductions ou déductions fiscales.

Il est par exemple possible d'acheter un immeuble à rénover éligible au dispositif Malraux (réduction fiscale proportionnelle au montant des travaux) ou plusieurs appartements à rénover pour générer des déficits fonciers (déductibles de votre revenu global dans la limite de 10 700 euros par an pendant 6 ans). Le Girardin industriel peut également être une option intéressante, la réduction peut s'élève jusqu'à 18 000 euro sur une année.

Moneytime

La Newsletter qui parle d’investissements et de placements sans tabous !

Je m’inscris gratuitement

Constituer un capital à moyen ou long terme

Il s’agit d’une somme d’argent que vous placez sur un ou plusieurs supports, dans l’idée de réaliser un projet de vie dans un futur plus ou moins proche. Par exemple : investir en bourse, acheter un bien immobilier ou transmettre un patrimoine à ses enfants. Vous bloquez alors cette somme d’argent dans l’objectif de la faire fructifier au fil des ans.

Dans cette optique, il convient alors de s'intéresser aux types de placement viable pour investir 500 000 euros.

💡 L’avis de Finary

N’oubliez pas que le potentiel de rendement d’un placement financier est corrélé à son niveau de risque. Il n’existe pas de placement miracle, malgré ce que voudraient vous faire croire certaines publicités alléchantes. La possibilité d’un gain ne peut être détachée du risque de pertes : aussi, que vous souhaitiez placer 300 000 euros ou 500 000 euros, il vous faudra trouver l’équilibre qui vous convient entre la rentabilité d’un placement et le risque qu’il induit.

Les différents types de placement pour investir 500 000 euros

Plus les sommes sont importantes, plus les solutions de placement sont variées. De fait, un capital de 500 000 euros vous donne l’embarras du choix en termes de solutions de placement. N’oubliez pas : la diversification est la clé ! Une telle somme vous ouvre également l’accès aux placements immobiliers, qui restent l’option la plus sûre pour diversifier son patrimoine.

Ainsi, vous pouvez placer vos 500 000 euros dans plusieurs types de supports :

  • les enveloppes fiscales
  • les investissements adossés à la pierre : l’immobilier et la pierre papier.

Les enveloppes fiscales pour placer 500 000 euros

Une enveloppe fiscale est un produit d’épargne permettant de bénéficier d’avantages fiscaux sur les produits et intérêts générés. Il est possible de recenser 3 grandes familles d’enveloppes fiscales :

  • le plan d’épargne en actions (PEA) et son pendant petites entreprises, le PEA PME
  • le compte titres ordinaire
  • l’assurance vie

Ceci étant, la plupart des enveloppes fiscales sont soumises à un plafond à partir duquel il n’est plus possible d’obtenir d’avantages fiscaux ou impossible d’effectuer des versements supplémentaires. Ainsi, placer 500 000 euros requiert de s’orienter simultanément vers différentes enveloppes fiscales pour maximiser vos avantages fiscaux.

Le plan épargne actions (PEA) pour investir 500 000 euros

Le PEA est un produit d’épargne réglementé et plafonné à 150 000 euros qui permet d’acquérir un portefeuille d’actions européennes tout en bénéficiant d’une exonération totale des plus values et des produits de placement à compter de la 5e année. Il peut accueillir des actions, des fonds d’investissement (OPCVM) ou des ETF (Exchange Traded Funds) éligibles au PEA. Il s’agit d’un placement à moyen et long terme, tout retrait avant cinq ans entraînant la fermeture du PEA.

Vous ne pourrez donc pas placer la totalité de vos 500 000 euros sur un PEA. Néanmoins, si vous souhaitez investir en bourse et acquérir des actions de PME, vous pouvez cumuler PEA et PEA PME pour un plafond maximum de 225 000 euros.

Le compte titres, le portefeuille financier ordinaire

Le compte titres est un compte qui permet de détenir des valeurs mobilières comme des actions, des obligations ou des parts de fonds d’investissement, mais aussi des produits dérivés plus spéculatifs.

Son avantage : il ne comporte ni seuil ni plafond. En revanche, il ne propose pas de fiscalité avantageuse, la flat tax de 30% est appliquée. Ce placement est plutôt destiné aux investisseurs qui souhaitent investir par eux même dans une large diversité de produits financiers en effectuant des arbitrages réguliers sur le court terme (achat revente d’actifs financiers).

💡 L’avis de Finary

En raison de l’absence d’avantages fiscaux, il apparaît comparativement peu viable de placer la totalité de vos 500 000 euros sur un compte titre. Par exemple, il est préférable d’atteindre les plafonds des autres enveloppes fiscales et de placer le reliquat des 500 000 euros sur un compte titre. Le compte titres est idéal pour acheter des actions américains comme Snapchat ou Snowflake.

L’assurance vie, placement diversifié et transmission

L’assurance-vie est un produit d’épargne qui permet de réaliser des investissements financiers dans des conditions fiscales avantageuses et de transmettre son patrimoine en cas de décès à des bénéficiaires en limitant les frottements fiscaux.

Ainsi, selon vos objectifs patrimoniaux, il est possible d’utiliser l’assurance vie comme un pur produit de placement ou comme un outil performant de transmission du patrimoine. Sur son volet placement, l’assurance vie compte deux grandes catégories de supports d’investissement :

  • les fonds en euros, qui sont garantis en capital,
  • les unités de compte (UC), qui sont des supports d’investissement permettant d’acquérir des actifs variés (parts de fonds de gestion, ETF…).

L’assurance vie est intéressante pour placer 500 000 euros, car il n’y a pas de plafond de versement. Ceci dit, la fiscalité avantageuse de l'assurance vie sur les intérêts et produits de placement ne s’appliquent que sur la partie de l'encours inférieure à 150 000 euros. Par ailleurs, si votre objectif est de placer vos 500 000 euros pour les transmettre à des bénéficiaires à votre décès, sachez que l'exonération des sommes transmises via une assurance vie ne concerne que la tranche inférieure à 152 500 euros par bénéficiaire. Au-delà, ces derniers devront s'acquitter de droits de transmission.

Suivre tous mes placements en ligne

Je m'inscris gratuitement

Placer vos 500 000 euros dans des investissements adossés à la pierre

Ce n’est pas un secret : investir dans la pierre est un excellent moyen de générer des revenus passifs immédiats ou futurs. Avec 500 000 euros, l’investissement locatif vous tend les bras. Mais vous pouvez également choisir d’investir dans une Société civile de placement immobilier (SCPI). Les SCPI sont des sociétés qui investissent directement dans des actifs immobiliers : commerces, cliniques, bureaux, etc. Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous recevez des parts sociales qui vous permettent de percevoir des revenus fonciers au prorata des parts investies. Les possibilités de rendement peuvent être élevées, d’autant qu’avec un marché immobilier haussier, la valeur des biens immobiliers s’accroît au fil du temps.

L’avantage notable de l’investissement immobilier réside dans la possibilité de recourir à l’effet levier (l’emprunt bancaire) permettant de doper votre rentabilité. L’immobilier étant considéré comme un actif à risque modéré, il est l’un des seuls investissements pouvant être financé en tout ou partie par un emprunt bancaire.

Cette particularité ouvre un véritable champ des possibles à vos 500 000 euros. Vous pouvez alors investir plus et démultiplier vos rendements tout en bénéficiant des réductions d’impôts propres à certains investissements immobiliers.

Pour vos 500 000 euros, l’immobilier vous permet donc de répondre à un double objectif :

  • constituer un capital sur le moyen/long terme capable de générer une rente ;
  • défiscaliser vos autres sources de revenus.

Questions fréquentes