Investir son argent : les 6 erreurs à éviter

Quelles sont les 6 erreurs à éviter pour investir votre argent avec succès ? Entre biais cognitifs, placements au hasard, rendement, ou encore endettement, les pièges sont nombreux pour les investisseurs débutants. Vous vous sentez perdus ? Pas de panique ! Découvrez comment échapper aux comportements les plus nocifs pour la réussite de votre projet et suivez notre guide : investir son argent : les 6 erreurs à éviter

Sommaire

Erreur n°1 : s’endetter pour investir

Idéalement, investir son argent doit se faire sans s’endetter, au moins au début. En effet, en faisant un prêt pour investir, vous limitez d’une part vos capacités d’investissement, et d’autre part, vous bloquez votre capacité d’emprunt. Cette dernière doit idéalement être préservée pour vos investissements immobiliers.

Il est préférable d’investir peu, mais régulièrement, qu’une grosse somme dont vous ne disposez pas et puis plus rien. Le secret de l’investissement réside aussi dans la régularité de vos placements : cela vous permet d’ajuster en temps réel ou presque vos choix et stratégies d’investissement en fonction de l’évolution du marché ou de vos besoins. Et vous bénéficiez de l’effet boule de neige des intérêts composés !

Vous évitez également de vous retrouver dans une position assez inconfortable en cas de pertes importantes : comment allez-vous rembourser les mensualités de votre prêt si votre investissement de vous rapporte plus ou pas assez ?

Erreur n°2 : se focaliser sur le rendement

Un rendement élevé est évidemment très attractif pour l’investisseur qui cherche à faire fructifier son argent. Pour autant, il ne garantit pas à lui seul le succès de votre placement et ne représente pas une fin en soi. Le rendement affiché est-il garanti ? Un an, deux ans, à vie ? Correspond-il au rendement de l’année passée ? Un changement de législation fiscale peut-il l’impacter ? Toutes ces questions indispensables sont à vous poser dans le cadre de votre gestion de patrimoine.

En effet, le taux de rendement affiché par un courtier ou une société de gestion a peu sens pris seul. De nombreux facteurs le font varier, parmi lesquels, les frais de gestion ou encore la fiscalité appliquée.

Ainsi, vous focaliser sur le rendement vous empêche de bien évaluer l’impact de ces variables. Si sur le papier 1 %, 2 % ou 3 % peuvent sembler peu, à long terme et sur de gros investissements, la facture peut vite grimper et impacter...votre rendement ! Ainsi, un investissement de 1 million d’euros qui affiche un rendement de 8 % conservé 30 ans produit des revenus bien différents selon le niveau des frais de gestion :

  • 1 % : 7,4 millions d’euros
  • 2 % : 5,5 millions d’euros
  • 3 % : 4 millions d’euros

Soit une différence finale de quasi 100% entre 1% et 3% de frais de gestion annuels ! À cela, vous devez ajouter la fiscalité propre à votre produit et votre situation.

Enfin, un rendement élevé, supérieur à 5 % ou 6 %, s’accompagne généralement d’un niveau de risque élevé. Et en fonction de votre profil, vous n’êtes peut-être pas prêt à vous embarquer dans ce genre d’aventures. N'oubliez pas qu'il n'y a pas de rendement sans risque.

💡 L’avis de Finary

Les taux de rendement affichés sont presque tout le temps exprimés en brut. Un bon moyen d’évaluer la performance de votre placement est d’en calculer le rendement net, c’est-à-dire le rendement réel une fois tous les frais déduits, gestion ou impôts. Et n’oubliez pas un adage bien connu dans la finance : « les performances passées ne présagent pas des performances futures ».

Découvrez les frais de gestion que vous payez chaque année grâce à Finary

Je découvre

Erreur n°3 : investir sans objectif

Un bon investissement correspond avant tout à un plan. Pourquoi souhaitez-vous investir ? Pour préparer votre retraite ? Pour financer les études de vos enfants ? Pour générer des revenus passifs ? Pour vous créer un patrimoine à transmettre ? En fonction de la réponse à ces questions, vous ne ferez pas les mêmes choix.

En investissant « à l’aveugle », vous avez toutes les chances d’être déçu, car vos placements ne seront pas forcément alignés avec vos besoins. Vous devez construire une stratégie structurée, planifiée, seul ou accompagné par un courtier ou un conseiller en gestion de patrimoine.

Définir vos objectifs vous permet aussi de définir votre profil de risque, indispensable avant de vous exposer aux marchés boursiers : ne vous lancez pas dans le trading si vous êtes prudent ou sécuritaire !

Erreur n°4 : confondre garantie et sécurité

La confusion entre placement garanti et placement sécurisé est un classique des 6 erreurs lorsque vous souhaitez investir. En effet, le premier correspond à un investissement pour lequel vous avez la garantie de récupérer l’intégralité de votre épargne. La France est actuellement le seul pays au monde à proposer des placements à capital garanti. Ce sont traditionnellement les livrets A, LDD et autres livrets d’épargne. Ils rapportent peu, mais votre argent est protégé tant que l’établissement qui les abritent est solvable. Chacun de ces outils est un véritable placement financier sans risque.

La sécurité, elle, repose sur l’analyse du passif d’un investissement. En bourse, typiquement, il s’agit d’actifs dont le sous-jacent est stable, solide, tangible et pérenne. L’or ou l’immobilier par exemple sont des investissements sécurisés : ils traversent plutôt bien les crises et produisent des revenus assez stables et récurrents. Vous n’avez aucune garantie de récupérer votre mise de départ, ni de la faire fructifier, mais ils restent relativement sûrs et décorrélés de la volatilité des marchés.

Erreur n°5 : choisir un investissement trop complexe ou instable

Parmi les 6 erreurs à éviter pour investir votre argent, celle-ci est assez récurrente. Si vous passez des heures et des heures à essayer de comprendre le fonctionnement de votre investissement, ce n’est probablement pas le meilleur pour vous. Pour être efficace et rentable, votre placement doit être simple à comprendre et à appliquer au quotidien.

De même, si vous ne comprenez pas le fonctionnement des frais liés à votre placement ou celui des intérêts composés, n’hésitez pas à poser des questions et à vous faire accompagner. Vous devez absolument investir de manière éclairée pour ne pas y laisser des plumes !

Enfin, vous devez veiller à choisir un investissement stable. Pour cela, il est nécessaire de pouvoir consulter les performances d’une action, d’un ETF ou de tout placement sur les 2 à 5 dernières années, ou mieux encore, connaître leur comportement face à une crise majeure.

Suivez votre patrimoine et construisez une stratégie sur-mesure avec Finary

Je découvrez

Erreur n°6 : placer tous ses œufs dans le même panier

C’est sûrement l’une des erreurs les plus courantes.

Qu’il s’agisse de livrets, d’actifs ou de produits difficiles à débloquer, vous ne pouvez pas vous cantonner à un seul type de produit, aussi attractif soit-il. Ainsi, il est nécessaire que votre stratégie de gestion de patrimoine prévoit une bonne diversification. En effet, multiplier les sources d’investissements vous permet non seulement de tirer le meilleur parti de chaque produit, mais également de minimiser les risques encourus. La réponse à la question "Où placer son argent ?" doit toujours (sauf exceptions rares) être "sur plusieurs supports" !

Imaginez que vous investissez uniquement dans des actions pétrolières et que les cours s’effondrent brutalement et durablement : soit vous perdez tout votre argent, soit vous attendez en espérant que les cours remontent au moins jusqu’au prix auquel vous avez acquis vos actions. D’un autre côté, si vous n’investissez que dans des livrets, dans lesquels votre épargne est garantie, leur faible taux de rémunération ne vous permet pas, ou à peine, de couvrir l’inflation. Il vous faut donc trouver un juste-milieu.

En vous cantonnant dans vos placements, vous n’optimisez pas votre argent. Ainsi, il est préférable d’avoir une partie de votre épargne disponible dans un livret, investir dans quelques actions ou ETF, et pourquoi pas, dans l’immobilier ou les bitcoins. L’important est de trouver l’équilibre dans votre portefeuille entre risque et rendement.

💡 L’avis de Finary

Investir ne s’improvise pas : un investissement réussi est un investissement réfléchi. Vos placements doivent correspondre à un projet précis et soigneusement établi. En le suivant scrupuleusement et/ou en vous faisant accompagner par un conseiller en gestion de patrimoine, vous avez toutes les chances de ne pas tomber dans une des 6 erreurs à éviter pour investir son argent. Vos choix doivent être pragmatiques, et en adéquation avec votre profil de risque.

Découvrez la gestion de patrimoine nouvelle génération de Finary

Je découvre

Foire aux questions