Faut-il choisir la gestion pilotée ?

Manque de temps pour placer convenablement votre épargne ? Ou manque de connaissance ? La gestion pilotée est certainement la meilleure manière de déléguer la gestion de votre épargne à moindre frais en tenant compte de votre situation personnelle et de vos objectifs patrimoniaux. Pourtant, la gestion pilotée à ces limites et n’est pas forcément idéale pour tous les épargnants. Alors faut-il opter pour la gestion pilotée de votre épargne ? Le cas échéant, quel type de gestion pilotée choisir ?

Sommaire

Définition de la gestion pilotée

Aussi appelée gestion sous mandat, la gestion pilotée consiste à donner procuration à un gestionnaire pour que ce dernier effectue des arbitrages financiers au sein d’un portefeuille d’actifs (CTO, PEA, assurance vie…). Vous lui donnez donc le pouvoir d’acheter et vendre des actifs en votre nom et pour votre compte.

En gestion pilotée, le gestionnaire va établir votre profil d'investisseurs afin de définir les grandes orientations stratégiques pour votre épargne, mais il reste libre d’effectuer les arbitrages (comme vendre des ETF) qu’il juge utiles sans avoir à vous demander votre accord préalable. C’est d’ailleurs ce qui distingue la gestion pilotée de la gestion conseillée.

Quelles sont les différentes formes de gestion pilotée ?

La gestion pilotée peut prendre différentes formes :

  • la gestion individualisée ou collective
  • l’investissement dans des ETF ou organismes de placement collectif (fonds d’investissement, fonds en euros, actions...)
  • la gestion pilotée par un robo-advisor (ex: Nalo ou Yomoni)

La gestion pilotée individualisée ou gestion pilotée collective ?

La gestion pilotée peut être effectuée de manière collective ou individuelle. Pour la plupart des épargnants, la gestion pilotée s’effectue de manière collective où le gestionnaire va définir de grandes catégories de profil investisseur en sélectionnant à l’avance l'allocation d'actif adéquate.

Par exemple, si vous définissez votre profil de risque comme prudent pour votre assurance vie en gestion pilotée, cette dernière sera principalement composée de fonds en euros et d'obligations d’État (via des ETF obligataire par exemple) afin d’éviter les pertes en capital à court terme. Avec la gestion pilotée collective, vous aurez alors la même allocation d’actif que les autres épargnants ayant le même profil de risque.

Quant à la gestion pilotée individualisée, elle est souvent réservée aux clients de banques privées, ayant un montant d’épargne important. L’allocation est donc effectuée sur mesure avec une implication toute particulière du conseiller dans la compréhension de vos objectifs. Ce mode de gestion peut s'assimiler à de la gestion de fortune. Inévitablement, il s’agit d’une forme de gestion pilotée particulièrement coûteuse, et donc pas forcément plus avantageuse !

Suivez votre patrimoine avec Finary, la plateforme inspirée de la gestion de fortune

Je découvre (gratuit)

Quelle différence entre gestion pilotée et gestion conseillée ?

La gestion conseillée s’assimile plus à du conseil en gestion de patrimoine ou en investissement financier où un professionnel va vous conseiller sur les meilleurs placements au regard de votre situation personnelle et de vos objectifs. Souvent réalisés de manière complètement personnalisée et en intégrant des considérations fiscale et patrimoniale, vous restez néanmoins libres de suivre ou non ses recommandations. A contrario, en gestion sous mandat (pilotée) vous donnez carte blanche au gestionnaire pour allouer votre épargne de la manière qu’il juge la plus optimale.

En raison de la qualité des intervenants (conseil en gestion de patrimoine indépendant), la gestion conseillée est bien plus coûteuse que la gestion pilotée. Ces prestations de conseils sont très souvent rémunérées par le versement d’honoraires.

💡 L’avis de Finary

Opter pour une gestion pilotée n’exclut pas la gestion conseillée. En effet, pour choisir les bonnes enveloppes fiscales et définir vos objectifs patrimoniaux, vous pouvez très bien faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine, pour ensuite** souscrire des solutions d’investissement en gestion pilotée par vos propres moyens**. N'oubliez pas que le conseil n'est jamais gratuit : si vous ne versez pas d'honoraires au conseiller, c'est qu'il touche des rétrocessions sur les produits qu'il recommande. Cela aura tendance à biaiser son conseil !

Faut-il faire appel à un robo-advisor pour assurer la gestion pilotée de son épargne ?

La gestion pilotée est très présente pour la gestion des contrats d’assurance vie avec la démocratisation des robo-advisor (ex: Nalo, Yomoni ou MonPetitplacement). En effet, au lieu de déléguer la gestion à un humain (qui souvent reproduira la même stratégie d’investissement pour chaque profil d’épargnant), il est possible de faire travailler un algorithme, le robo-advisor, moins coûteux et tout aussi performant pour ce type d’opération.

Le souscripteur définit son profil de risque et les objectifs de son épargne puis, délègue la gestion du portefeuille et l'allocation des actifs à un robo-advisor. Ce dernier va déterminer la meilleure allocation possible pour atteindre vos objectifs de rentabilité au regard de votre aversion au risque. Cette solution présente l’avantage notable d’être la moins coûteuse parmi les solutions "automatique" sans pour autant ternir l'expérience d’investissement des épargnants face à de la gestion collective réalisée par un humain.

💡 L’avis de Finary

Quitte à opter pour la gestion collective, autant vous orientez vers une gestion pilotée faite par un robo-advisor. Vous économiserez des frais pour un niveau de prestation équivalent. Les tarifs des robo-advisors les plus connus tournent autour de 1.6%/an. A noter que vous pourrez toujours faire moins cher en investissant dans des ETF sans intermédiaire !

Quels sont les avantages de la gestion pilotée ?

La gestion sous mandat vous permet principalement de réduire les frais de gestion. Ceci étant, il s’agit d’une excellente solution pour les personnes ne disposant pas du temps nécessaire ou des compétences pour placer leur argent. Elle permet donc d’éviter les écueils de la gestion libre.

Des frais de gestion réduits

Pas souvent exprimés assez clairement dans la plupart des solutions d’investissement, les frais de gestion peuvent représenter une part importante de votre rentabilité brute. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui ont poussé les pouvoirs publics à encadrer récemment les frais de fonctionnement du PEA (plan épargne action). Ainsi, certaines banques traditionnelles peuvent, selon le type de produit de placement (assurance vie, PEA, compte titre…), peuvent facturer jusqu’à 4 % du capital investi chaque année. Autant dire que si vous comptiez tirer une rentabilité satisfaisante grâce à une assurance vie fonds en euros avec des frais aussi importants, c’est raté !

La gestion pilotée, surtout réalisée par un robo-advisor, a pour intérêt majeur de compresser au maximum les frais de gestion pour atteindre par exemple 1,6 % pour certains acteurs innovants de la gestion pilotée.

Découvrez les frais cachés frais cachés de vos contrats d'assurance-vie et PEA avec Finary

Je fais des économies

💡 L’avis de Finary

Pour minimiser les frais de gestion, l’idéal est d’opter pour une gestion libre et d'investir dans des ETF à bas coûts !

Limiter les risques d’erreurs grâce à la gestion pilotée

En confiant la gestion de votre épargne à un spécialiste, vous limitez grandement les risques d’erreurs grossières dans votre stratégie d’investissement en évitant notamment de vous faire abuser par vos biais cognitifs. Entre les biais rétrospectifs, vous poussant à rationaliser après coup un événement inattendu, l’excès de confiance et les comportements moutonniers (acheter parce que tout le monde achète), placer son argent convenablement est un chemin semé d'embûche. Comprendre la psychologie de l'investisseur permet d'éviter de nombreuses erreurs !

En effet, internet regorge de solution d’investissement alléchante proposant (toujours) de vous enrichir sur le court terme sans rien faire. Un néophyte pourrait se laisser convaincre sans se rendre compte du risque financier énorme pesant sur son épargne. En ce sens, la gestion pilotée permet de déléguer cette lourde responsabilité à des professionnels avertis capables d’apprécier la viabilité des solutions d’investissement selon vos objectifs.

Suivez l'ensemble de votre patrimoine en ligne et de façon sécurisée

Je découvre (gratuit)

Gestion pilotée : une épargne performante accessible à tous

L’autre intérêt majeur de la gestion pilotée réside dans son accessibilité. Allouer son épargne de la manière la plus optimale en sélectionnant les bons actifs financiers est un travail qui n’est pas à la portée du premier venu. Si certains peuvent éprouver de la satisfaction et de l’intérêt à investir en bourse par eux-mêmes, d’autres préfèrent générer des revenus passifs en minimisant leur implication dans le processus d’investissement.

Ainsi, la gestion pilotée s’adresse à deux grands profils d’épargnant :

  • ceux qui n’ont pas les compétences nécessaires pour placer leur argent convenablement ;
  • ceux qui n’ont pas le temps ou n'éprouvent aucun intérêt à placer leur argent.

Les limites de la gestion pilotée

Qu’elle soit faite par un humain ou par un robo-advisor, la gestion pilotée collective n’a pas que des avantages. Certes, elle limite les sources d’erreur pour les néophytes, mais elle exclut généralement les considérations patrimoniales de la stratégie de placement en se concentrant exclusivement sur le couple rentabilité/risque de votre portefeuille.

Or, placer son épargne peut et doit répondre aussi à des considérations fiscales et patrimoniales. La gestion pilotée ne vous permettra pas d’établir une véritable stratégie d’investissement pour préparer votre retraite ou optimiser votre succession.

De plus, les profils identifiés peuvent être insuffisamment précis et surtout ignorer les évolutions de votre situation personnelle : diminution de votre épargne de précaution, changement de situation matrimoniale, acquisition de votre résidence principale... En ignorant ces changements, la gestion pilotée peut persister dans une stratégie d’allocation qui n’est plus satisfaisante.

💡 La solution de Finary

Finary, c'est la plateforme de l'investisseur moderne. Elle permet de suivre en temps réel les évolutions de l'ensemble de votre patrimoine financier et immobilier. À l'affut du moindre changement de situation, Finary vous permettra d’adapter votre stratégie patrimoniale à chaque étape de votre vie afin d’opter pour les meilleurs placements !

Foire aux questions