La première chose à faire pour investir en bourse, c’est d’ouvrir un compte afin d’acheter, vendre et “stocker” les actions, obligations ou ETF . Il y a pléthore de possibilités, autant sur le type de compte que sur l’institution chez qui l’ouvrir. La forme la plus simple est le compte titres ordinaire (CTO). Il s’ouvre facilement, est simple et est soumis à la “flat tax” de 30% sur les plus-values. Cette taxe a été crée avec la loi Pacte de 2019 et est plus favorable que l'impôt sur le revenu.

Cependant, il y d’autres enveloppes beaucoup plus intéressantes fiscalement: le plan épargne entreprise (PEA) et l’Assurance Vie (AV). La question que tout le monde se pose va être: Assurance-vie ou PEA, que choisir ? Voyons lequel de ces deux types de compte est le plus intéressant pour vos investissements.

Objectifs de placement

Assurance Vie

  • Conçue pour transmettre son patrimoine avec une fiscalité avantageuse.
  • Contrairement à ce que son nom peut indiquer, l’AV n’est pas une simplement un contrat d'assurance mais bien un support d’investissements financier.

PEA

  • Conçu pour les personnes voulant augmenter leur patrimoine.

Vainqueur: Assurance vie ou PEA, les deux font l'affaire ! Si vous avez moins de 40 ans, le PEA reste souvent la meilleure solution. Dans les deux cas, un placement long terme vous permettra de profiter des intérêts composés.

Souplesse

Le PEA est bien plus que l'assurance vie

Assurance vie

  • 8 ans avant de pouvoir sortir de l’argent.
  • Pas de limite de versements.

PEA

  • 5 ans avant de pouvoir être exonérés d'impôt sur les plus values.
  • Limite les versements à 150 K€. On peut augmenter le plafond en ouvrant aussi un PEA-PME (plafond de 75 K€ par personne)

Vainqueur: Le plan d'épargne en action. Malgré le petit bémol sur le limites de versements, le PEA reste plus pratique. Couplé au PEA-PME, la limite de versements s'élève à 225 K€ de versements par personne, ce qui laisse de la marge. Assurance-vie ou PEA, il n'y a pas photo.

Univers d'investissement

Assurance Vie

  • Une assurance-vie multi-supports permet d’investir dans tous types d’actifs (actions des sociétés côtés, obligations, ETF immobilier, matières premières, private equity...). A noter que l'investissement se fait via des unités de compte (UC) dont la part évolue au gré des marchés boursiers et qui comportent des frais de gestion.
  • Accès aux fonds euros avec un rendement garanti aux alentours des 2%,
  • Pas de restrictions géographiques.

PEA

  • Impose d’investir dans des actions Européennes, et interdit les produits structurés (ce qui n’est pas une mauvaise chose).
  • Les ETFs doivent être composés d’au moins 75% d’actions Européennes. De nombreux ETF contournent cette règle et utilisent des produits dérivés (swap synthétiques) pour permettre aux détenteurs de plan épargne en action d’investir dans le S&P 500 ou le Nasdaq.

PEA ou assurance-vie multisupport, renseignez-vous sur ce que propose la banque ou votre conseiller en gestion de patrimoine avec qui vous souhaitez ouvrir votre compte. Bien souvent, ils proposent uniquement leurs ETF maisons pour gagner plus d’argent, ce qui peut être problématique si vous cherchez à investir dans un ETF ou fonds en spécifique.

Vainqueur: Assurance Vie

Fiscalité

Chaque support présente un avantage fiscal au bout d’un certain temps de détention. A noter qu'il peut être intéressant de passer par la gestion de patrimoine pour gérer tout ce qui touche à la fiscalité de vos investissements.

Assurance Vie

Retrait avant 8 ans :

  • Flat tax 30%
  • Les retraits partiels ou total entraîne la clôture du plan. Il existe des cas d'exceptions comme le PACS, la création d'entreprise ou un licenciement,

Retrait après 8 ans

  • Part du capital < 150 000 Euros : taxe forfaitaire 24,5%
  • Part du capital > 150 000 Euros : Flat tax à 30%.

PEA

  • Retrait avant 5 ans de détention : flat tax à 30%.
  • Retrait après 5 ans de détention : les plus-values sont exonérées d'impôts. Vous ne payez que les cotisations sociales à 17,2%.

Vainqueur: L'avantage fiscal du PEA est considérable: il suffit de le conserver pendant seulement 5 ans pour en profiter. A noter que certains dispositifs comme le Girardin industriel peuvent être intéressant pour réduire votre impôt sur le revenu.

Bilan des courses du match PEA ou assurance-vie

Le PEA est notre favori dans ce match. L’assurance-vie permet d’investir sur plus de supports sans limite de versements, mais le PEA reste fiscalement bien plus simple et avantageux. Même si votre capital final est de plusieurs millions, vous êtes exonérés d'impôt sur la totalité, contrairement à l’Assurance-vie, limitée à 150 000 Euros exonérés.

Notre préférence va donc à un PEA qui sera principalement constitué d’ETF, une assurance-vie pour le fonds euro ainsi qu'un compte titres pour les investissements dans les actions US. Le PEA est également l'une des enveloppes préférées des français.

Envie de suivre votre PEA ou assurance vie ainsi que tous vos investissements en temps réel ? Essayez gratuitement Finary !