NFT crypto: une phénomène qui date de 2017

La NFT crypto n’est pas nouvelle : ces jetons "non-fongibles" émergent en 2017 au sommet de la précédente bulle crypto, avec le jeu CryptoKitties. A l'époque, le prix de Bitcoin gravitait autour de 20K$. Le fonctionnement du jeu est très proche des albums Panini d’antan : la collection de Kitties plus ou moins rares. Le premier Kitty, Genesis, a été adjugé à 246 ETH, soit 117K$ à l’époque (340K$ aujourd’hui). Leur particularité ? Chaque Crypto Kitty est encapsulé dans une NFT crypto unique, ce qui fait sa rareté.

Les Crypto Kitties sont la version blockchain des cartes Pokemon

Comme souvent en crypto, le FOMO ("fear of missing out") est devenu absolument délirant au point d’engorger la blockchain ETH, la rendant inutilisable. Fin 2018, tout cela ne semblait être qu’un mauvais souvenir. Pourtant, CryptoKitty est toujours là et le NFT n’a fait que gagner en popularité. On revit actuellement un phénomène similaire avec la DeFi crypto, très populaire.

L'impact de la NFT crypto sur le marché de l'art

L’émergence de la NFT crypto n’est pas un effet de mode, c’est une tendance de fond qui va profondément changer le marché de l’art et de la collection. La détention physique d’un objet a déjà de moins en moins d’importance. Combien de collectionneurs d’art physique achète pour stocker dans une zone franche (comme celle de Genève)? Une immense partie !

Ce qui compte, c’est la propriété, qu’elle soit digitale ou pas n’a pas d’importance. L'art est bien souvent un produit financier dans la gestion de patrimoine des plus fortunés. Il en va de même pour la NFT crypto. Tout le monde peut faire une capture d’écran de votre CryptoKitty, mais seule une personne le possède : vous.  En 2020, le marché NFT a progressé de 300% pour atteindre 250M$ de volume échangé. L'art crypto est en train de changer la donne...

Les maisons d’enchères traditionnelles l’ont bien compris et se sont engouffrées dans la brèche. La légendaire Christie's propose actuellement une oeuvre composée de 5000 illustrations digitales de l’artiste Beeple (Mike Winkelmann dans la vie hors blockchain).

Les enchères crypto NFT Christies se passent uniquement en ligne

L’enchère la plus haute à l'heure à laquelle j'écris cet article ? 3.25M$. Cet artiste, le plus coté de l’art NFT, a récemment vendu une autre collection pour 777K$ sur Nifty Gateway. D’ailleurs, l’acheteur recevra un token physique (visible en haut de l'article) signé par l’artiste. La passerelle entre le physique et le digital est établie.

Suivez la performance de votre portefeuille crypto gratuitement

Investir en NFT crypto en achetant un Tweet

Vous voulez acheter un tweet d’Elon Musk ? Avec la NFT crypto, c'est désormais possible ! Il suffit d’aller sur la plateforme spécialisée Valuables, de copier l’URL du tweet et de faire une enchère. Si vous voulez acheter son fameux tweet “One word : DOGE” (ci-dessous) sur la crypto qui est devenu un “meme” mondial, il faudra débourser 7777$ ou 5.4 Ethereum.

Ce tweet légendaire d'Elon Musk vaut des milliers de dollars

Afin que la vente de notre fameux tweet se fasse, il faut d'abord qu’Elon se connecte à Valuables avec son compte Twitter, lie un wallet (l’équivalent du compte bancaire en crypto) et accepte l’offre. Une fois acceptée, le tweet est “miné” (créé) sous la forme d’un ERC-721. Une oeuvre d'art crypto est née. Le propriétaire peut désormais l’exposer dans sa galerie virtuelle personnelle comme cet investisseur a fait avec un autre tweet sur Open Sea.

Attention: acheter ce tweet ne confère aucun droit sur le profil Twitter d'Elon Musk ni les revenus publicitaires qu'il pourrait en tirer. Vous possédez simplement un token qui encapsule la propriété de l'image du tweet.

La NFT crypto: un marché d'avenir

La crypto NFT bénéficie d’un concours de circonstances absolument exceptionnel :

  • Le marché des cryptos atteint de nouveaux sommets, ce qui a rendu beaucoup “d’early investors” riches. Il y a plus de 94 000 wallets BTC qui détiennent l’équivalent ou plus de 1M$. Une partie de leurs profits repartent dans l’art crypto. Là où les “anciens” riches achetaient des Picasso, les nouveaux achètent des CryptoPunks.
  • Les artistes y gagnent : internet permet de désintermédiariser. L’art est l’une des dernières niches où la vente physique reste prédominante et une part importante des produits générés part dans la poche des intermédiaires. Désormais, il suffit d’un wallet Ethereum pour commencer à vendre son art sur Nifty Gateway. De plus, la crypto NFT règle le problème de la contrefaçon qui gangrène le milieu de l'art. La blockchain est une source de vérité inaltérable.
  • Le COVID force les maisons d’enchères et galeries à se réinventer : elles proposent le NFT à leurs clients. En 2017, le NFT attirait uniquement les crypto-millionnaires. En 2021, les collectionneurs traditionnels sont entrés dans la danse. Néanmoins, la nature même (décentralisée et en ligne) de l’art NFT crypto signifiera peut-être la fin de ces maisons...
  • L’art NFT bénéficie d’un flou juridique : Bitcoin a été créé en réponse directe aux Banques Centrales qui inondent les marchés financiers de liquidités. Afin de garder leur monopole sur l’émission de monnaie, les Banques Centrales vont tout faire pour essayer de ralentir la progression du Bitcoin et des autres cryptos fongibles. L’art NFT est à part, il ne remet pas en cause la dominance du dollar ou de l’euro. C’est un façon plus sécurisée (et neutre en impôts) de “cash-out” ses gains tout en profitant d’un éco-système avec un fort potentiel d’appréciation. La fiscalité crypto monnaie autour des NFT est pour le moins floue !

La NFT crypto n'est pas (uniquement) réservée aux millionnaires

Toutes les pièces de NFT ne valent pas des millions de dollars, loin de là ! Il existe de nombreuses façons de participer à ce marché fascinant à partir de quelques euros. Petit tour d'horizon des options les plus intéressantes.

  • Sorare : Vous cherchez les Panini NFT ? Ca s'appelle Sorare, et c'est made in France ! Ils viennent de lever 50M$ et vont probablement lancer d’autres sports (basketball ?)
Sorare détient la licence pour mes meilleurs clubs de foot européens
  • Nifty Gateway : la plateforme permet à des artistes de faire des “drop” d’art. Une fois terminé, les acheteurs peuvent revendre cet art sur la marketplace.
  • Open Sea : marketplace avec des milliers de références. On peut y acheter de tout ! Nos préférés : les Hashmasks et les Crypto Duuuuudes
Les Hashmasks sont un superbe exemple d'art crypto NFT
  • Foundation : place de marché 100% art réservée à la NFT crypto. Notre préféré: l’art vidéo comme Body Ballets.

À noter : Il faut utiliser un Wallet comme Metamask pour pouvoir interagir avec des places de marchés.

L'avis de Finary sur la NFT crypto

Nous pensons que la NFT crypto va continuer à fortement progresser dans les années à venir. Plus facile à stocker, immuable et plus profitable pour les artistes, ce marché dépassera rapidement plusieurs milliard d’euros. De part sa nature hautement spéculative, y investir est un pari assez dangereux.

Mieux vaut acheter du NFT sur un coup de coeur qu'espérer faire des plus-values. Au-delà de l’art, l’un des principaux vecteurs de croissance sera dans le jeu vidéo. L’achat d'artefact unique et de terrains permettra de générer des milliards de $ de profits. The Sandbox l’a bien compris en proposant un jeu vidéo où chaque pixel et objet peut être acheté.