Le maître mot des gestionnaires de fortunes, c’est le sur-mesure. Chaque banquier privé gère en moyenne 100 M€ d’actifs, soit une trentaine de clients. Il va passer énormément de temps à comprendre et connaître chacun de ces clients. L’autre grande force, c’est l'indépendance: le banquier privé est un tiers de confiance, ses choix sont guidés par les intérêts du client. En théorie.

Pour construire une stratégie sur-mesure, il va suivre un processus très simple:

  • Réalisation d’un état complet et détaillé de votre patrimoine (actif et passif). Une fois le patrimoine posé sur excel (car oui, ca se passe encore sur excel..),
  • Définition des objectifs qu’il souhaite atteindre: sécuriser son patrimoine, assurer sa succession, générer des revenus passifs, etc…
  • Définition d’un horizon de temps: quelle durée se donne le client pour atteindre ses objectifs.
  • Restrictions éventuelles: des actifs ou des pays que le client ne souhaite pas voir dans son portefeuille.

Ensuite, c’est l’étape clef du choix de gestion. La plupart des gestionnaire de fortunes proposent 3 types de gestions:

  • Gestion libre: le client prend toutes les décisions de gestion seul tout en profitant de la recherche de la banque privée. Ce type de gestion est réservé aux clients experts en finance qui veulent gérer leur patrimoine de A à Z. Les coûts sont très faibles (quelques points de base pour les clients fortunés).
  • Gestion conseillée: Le client a un banquier “conseil” dédié qui lui apporte son expertise. Ce dernier ne fait pas de commercial, il s’occupe uniquement d’accompagner des clients. La décision de gestion reste encore une fois chez le client, qui fait ce qu’il veut. Ce plan est en architecture ouverte.
  • Gestion discrétionnaire: Le client et la banque privée se mettent d’accord sur un cahier des charges. Ensuite, le client signe un mandat avec la banque pour lui déléguer la gestion. Ce mandat peut être personnalisé dans les moindres détails (ex: marge de manœuvre laissée au gérant pour profiter des opportunités de marché). Le client ne prend aucune décision de gestion. La majorité des clients optent pour cette formule.

Et la rémunération dans tout ça? Le client va payer des frais de gestion annuels (entre 0.70% et 1%) pour la gestion discrétionnaire. Plus le client est riche, plus les frais seront faibles.

Les investissements proposée en banque privée

Toutes les grandes banques font de la gestion de fortune

Le support utilisé pour loger l’argent du client sera la plus souvent une assurance vie (de droit français ou luxembourgeois). A l’intérieur de cette assurance-vie, la banque privée viendra loger différents types d’actifs.

La majorité de l’allocation sera distribuée entre ces actifs:

  • Actions: titres, ETF et fonds actifs
  • Obligations: obligations d’état ou d’entreprise détenue directement, ETF ou fonds actifs
  • Private Equity: investissement dans des fonds (différentes structures)
  • Métaux précieux: or physique ou synthétique (via des fonds)
  • Crypto monnaie: ex: Bitcoin ou Ethereum
  • Objets précieux: montres ou voitures de luxes.
  • Liquidités pour profiter d’opportunités.

La bonne nouvelle, c’est que ces investissements sont tous accessibles au quidam (hormis Private Equity) via un compte-titres, une assurance vie ou un PEA. Par contre, vous n’aurez pas la chance d’avoir une équipe de gestion à votre service qui surveille les marchés en permanence, fait des arbitrages, se couvre contre d’éventuels risques et profite activement d’opportunités. La vraie différence entre la gestion de patrimoine traditionnelle et la gestion de fortune, c'est le niveau de service & d'accompagnement.

La banque privée est un one-stop-shop

Qui n'a jamais eu un jet privé à vendre ?

La vraie force des maisons de gestion de fortune, c’est leur capacité à s’occuper de tous vos sujets patrimoniaux. Vous souhaitez monter un haras? Votre banquier peut s’occuper de tout, du terrain jusqu’au choix des chevaux. Vous avez un jet privé dont vous voulez vous débarrasser? Votre banquier vous trouvera un acheteur. Vous voulez préparer votre succession? Votre banquier vous guidera pour que vous puissiez trouver le meilleur montage.  Les gestionnaires se définissent souvent comme des one-stop-shop.

Ils permettent également d’avoir accès à des investissements plus difficiles d’accès: immobilier en direct (achat d’immeubles), dette mezzanine, investissements late stage ou pré-IPO sur des startups, private equity (en direct ou via des fonds), arts, voitures de collections, etc.

L’autre grand avantage, c’est le crédit. Les banques privées ont énormément recours à un mécanisme appelé “Crédit Lombard”. Ce type de crédit permet de s’endetter en utilisant des supports financiers comme une assurance-vie, un compte-titres ou un PEA en guise de collatéral. Concrètement, vous investissez 100% de vos avoirs dans une assurance-vie qui rapportera en moyenne 4% par an, et vous empruntez simultanément via un crédit lombard pour <1%. La volatilité des sous-jacents définit la somme que peut emprunter le client (cela s’appelle le taux de couverture). Ainsi, les clients restent 100% investis et font levier. Quand on connaît la difficulté d'obtenir un crédit sans salaire en France, on comprend vite pourquoi ce mécanisme est plébiscité.

Cependant, même chez les gestionnaires de fortunes, les clients ne sont pas tous logés à la même enseigne. Certains services sont réservés aux clients très riches (high net worth) qui amènent plus de 10M€. Chez Pictet, il faut 100M€ minimum pour profiter de leurs services de “family office”, qui comprend notamment la garde de tous vos actifs distribués à travers de nombreux supports, devises et pays.

La banque privée en résumé

Accéder à la banque privée et la gestion de fortune, c’est comme voyager en 1ère classe: tout est plus simple, plus agréable et plus personnel. Le niveau de personnalisation sera bien plus élevé qu'avec un conseiller en gestion de patrimoine classique. La bonne nouvelle, c’est que la technologie rebat les cartes: des nouveaux services rendent la gestion sur-mesure accessible et proposent l’accès à des solutions hyper-personnalisées.

Envie de suivre votre patrimoine en temps réel et d'investir votre argent comme avec une banque privée ? Essayez gratuitement Finary !