La DeFi a fait une première percée en 2018 via les exchanges décentralisés , ou DEX (decentralized exchange). Les plus connus étaient Etherdelta ou Idex. Ces plateformes permettaient d'acheter et de vendre des tokens de la blockchain Ethereum directement depuis un wallet comme Metamask. Pas besoin d'ouvrir un compte ou de faire un KYC, tout le monde pouvait échanger ses tokens sans intermédiaire.  

L'interface Etherdelta était très sommaire

Cependant, les interfaces étaient basiques et incompréhensibles et les DEX n'ont pas remplacé les plateformes centralisées comme Coinbase ou Binance. Les volumes d'échanges n'ont jamais dépassé le milliard de dollars. Tout a changé en 2020.

La révolution la DeFi crypto

L'appellation finance décentralisée, ou DeFi, regroupe plusieurs types de projets qui visent tous à construire un éco-système financier sans intermédiaires. Pour cela, elle utilise 3 outils : internet, la cryptographie et les blockchains. Les principales blockchains utilisées actuellement sont Ethereum, Polkadot, Binance Smart Chain ou Cosmos. La blockchain Bitcoin n'est pas vraiment concernée car elle ne permet pas l'exécution de Smart Contract, une notion que nous aborderons dans cet article.

L'objectif de la finance décentralisée est à la fois ambitieux et puissant: créer un système financier transparent et équitable. Elle permet (théoriquement) de s’affranchir des banques, assureurs et autres acteurs généralement peu innovants (et cher) afin de rendre la finance plus accessible. C'est l'inverse de la finance traditionnelle par laquelle on passe lorsqu'on veut investir en bourse.

Cette promesse plait énormément aux investisseurs : en février 2021, ce sont presque 50 Milliard $ qui sont déposés dans différents protocoles DeFi. Les volumes quotidiens échangés sur les principaux exchanges (Curve ou Uniswap) se comptent également en milliard $. La DeFi n'est pas une mode, elle est partie pour rester.

Les protocoles DeFi sont basés sur les 5 grands piliers de la finance:

  • Monnaie : émission de monnaies et acceptées de tous
  • Crédit : prêts et emprunts en tous genres
  • Trading : achat et vente d'actifs et produits dérivés
  • Assurance : couverture contre des risques en tous genres
  • Infrastructure : la tuyauterie qui permet au système de fonctionner

Dans le système financier actuel, chacun de ces piliers est cher et opaque. Ils risquent d'être profondément disruptés par la DeFi, nous allons vous expliquer comment.

Les innovations majeures de la DeFi crypto

Afin de désintermédiariser l'ensemble du système financier, de nouveaux concepts révolutionnaires ont fait leurs apparitions. Ils permettent de créer un nouveau système financier sans autorités centrales.

Le Smart contract

Le Smart Contract, ou contrat intelligent, est une innovation qui existe depuis le lancement d'Ethereum. Ce contrat est un bout de code enregistré sur une blockchain, et qui permet à deux parties de se mettre d'accord sur des termes. Toutes les innovations de la DeFi sont stockées sur des smart contracts.La blockchain se charge de stocker et d'executer le contrat grâce à un oracle comme Chainlink.

Le smart contract derrière Uniswap peut être consulté librement

Prenons un exemple : vous achetez une assurance retard DeFi pour un billet de train Paris - Lyon. Si votre train arrive avec plus de 30 minutes de retard, vous êtes remboursés. Le contrat est stocké sur la blockchain et un oracle surveillera l'heure d'arrivée du train. Si il est en retard de plus de 30 minutes, le paiement de l'assurance se fera automatiquement.

L'avantage des smart contracts, c'est qu'ils sont open source. Tout le monde peut les lire, les auditer et les tester afin de s'assurer de leur solidité. Cela signifie également que n'importe qui peut cloner un projet et le lancer très rapidement. C'est ce qui est arrivé à Uniswap, qui s'est fait copier par Sushiswap et Pancankeswap.

Les tokens de gouvernance

Afin de prendre des décisions concernant l’évolution d'un protocole blockchain, des jetons (ou token) de gouvernance (governance token) sont émis. Ceux-ci sont librement échangeables. Votre pourcentage de détention détermine vos droits de vote.

Voici les tokens de gouvernance les plus importants:

  • Uni, pour le DEX Uniswap
  • 1Inch, pour le DEX 1Inch
  • Sushi, pour le DEX Sushiswap
L'interface de trading Sushiswap

Les AMM ou Automated market makers

Lorsque vous vendez un ETF sur une plateforme de trading comme DeGiro, un intermédiaire financier va l'acheter et se charger de trouver un acheteur. Cela s'appelle un market maker, ou teneur de marché en bon français. C'est un maillon essentiel de la finance traditionnelle. En DeFi, cet intermédiaire n'existe pas ! Comment permettre de trader sans intermédiaires ? C'est là ou les AMM interviennent. Ces smart contracts permettent de grouper (pool) de la liquidité sur des paires de tokens (ex: ETH-USDC). Nous aborderons cette notion de "pooling" et des "liquidity provider" un peu plus bas.

Prenons un exemple : vous souhaitez acheter de l’ETH avec vos USDC (un stablecoin dont la valeur est liée au dollar). Vous vous connectez sur un exchange décentralisé comme Uniswap, connectez votre wallet et initiez la transaction (swap). Vous allez envoyer des USDC et recevoir des ETH. En arrière-plan, l'AMM prend des ETH dans son pool de liquidité ETH/USDC et y met vos USDC. Vous avez fait votre trade sans intermédiaire. Attention, sans intermédiaire ne signifie pas sans frais de transactions. Cela nous emmène à la prochaine innovation, le yield farming.

Le yield farming: les revenus passifs

Afin de permettre les échanges sur des paires comme ETH-USDC, des investisseurs viennent déposer un nombre équivalents d'ETH et d'USDC dans un smart contract. Ils peuvent les retirer à tout moment. Quel est l'intérêt d'apporter de la liquidité sur des paires comme ETH-USDC ?

Afin d'inciter et de faciliter les achats et les ventes, les exchanges DeFi proposent du yield farming. En déposant vos cryptos dans un pool de liquidité, vous allez toucher une partie des frais de transactions générés par les trades réalisés sur votre paire, sans rien faire. Les frais sont répartis entre les différents participants du pool en fonction de leur apport. Oui, devenir yield farmer permet de générer des revenus passifs.

Le yield farming s'apparente à l'agriculture: on récolte ce que l'on sème

Si vous avez apporté 1% de la liquidité totale du pool, vous toucherez 1% des frais générés. Certaines plateformes comme Autofarm (sur la Binance Smart Chain) permettent même de profiter de la puissance des intérêts composés en réinvestissant vos gains automatiquement, augmentant ainsi votre capital.

L’accès à la DeFi

Cela peut paraître évident, mais c'est une innovation majeure: l'accès à la DeFi est global et immédiat. Il suffit d'avoir internet pour commencer à interagir avec les différents protocoles. En finance traditionnelle, l'accès aux produits est souvent limité et encadré.

Il suffit d'autoriser la connection entre Metamask et 1inch pour faire un trade

Afin d'utiliser la DeFi, il faut un wallet, l'équivalent de votre compte bancaire. Ce dernier permet d'interagir avec le Web3, la technologie d'interaction avec la blockchain Ethereum. L'un des plus connus et apprécié est Metamask. Très simple d'utilisation, il permet de profiter de l'ensemble des produits DeFi en toute sécurité. En effet, vous êtes le seul à contrôler ce wallet. Le wallet est sécurisé par un mot de passe. Si vous le perdez, vous pourrez le restaurer avec la seed phrase fournit à la création. En cas de perte de cette "seed phrase", vos fonds seront perdus. Assurez-vous de la conserver !

Les meilleurs projets DeFi Crypto

Vous vous souvenez des 5 piliers de la finance traditionnelle évoqués au début de cet article ? Voici leurs équivalents dans le monde la crypto.

  • Monnaie: Stablecoin comme USDC ou DAI de Maker DAO
  • Crédit: Compound, Aave, Maker, Alpha Homora, dYdX, Venus
  • Trading: Uniswap, Sushiswap, Curve, Pancakeswap, 1Inch, Balancer, Synthetix, yearn.finance
  • Assurance: Nexus Mutual
  • Infrastructure: Solana, Matic, Binance Smart Chain, Terra, TheGraph, Chainlink

Investir en DeFi peut être un excellent moyen de diversifier votre gestion de patrimoine. Afin de vous permettre d'y voir plus clair, Finary passe en revue des projets les plus prometteurs.

Uniswap: le roi de la DeFi Ethereum

Le premier exchange décentralisé digne de ce nom, Uniswap permet d’échanger (de swap) toutes les cryptos ERC20 (compatibles Ethereum) entre elles. Il possède son propre token de gouvernance (UNI) et se développe très rapidement. L'exchange génère actuellement plus de 4B$ de transactions par jour, soit plus que Coinbase.

Apporter de la liquidité sur Uniswap

Voici comment vous allez pouvoir être rémunéré pour apporter de la liquidité sur Uniswap. Ce n'est pas trivial, mais pas de quoi se décourager !

  • Installer le plugin Metamask sur votre navigateur.
  • Créer un compte et y déposer des Ethereum
  • Aller sur Uniswap
L'interface Uniswap est très simple à utiliser
  • Déposer une paire de cryptos, par exemple Ethereum / Compound (comme sur l'image ci-dessus). Uniswap étant un AMM (automated market maker) décentralisé, il n'y a pas de contrepartie. Il faut donc toujours fournir de la liquidité par paire.
  • Valider les transactions dans Metamask.
  • Vous serez  rémunéré selon la formule suivante: (0.3% du volume d'échange sur votre paire) x (votre % dans le pool de liquidité de la paire, par exemple ETH/COMP).

Vous pouvez retirer vos cryptos à tout moment. Plutôt simple non ? Le souci, c’est qu’il faut déjà détenir une paire pour pouvoir les déposer, et que vous n’avez aucune idée de la paire la plus rentable à l’instant T. C’est là que la DeFi devient magique. Il existe des protocoles qui s’occupent d’optimiser le pooling et d’aller chercher la meilleure rentabilité. Vous n’avez rien à faire. Attention à ne pas oublier la fiscalité crypto monnaie pour ces opérations !

Yearn finance: le hedge fund defi crypto

L'un des protocole qui permet d'optimiser le pooling est yearn finance. Il agrège les meilleurs services de la place pour proposer les taux les plus intéressants. Le token de yearn finance est le YFI. Voici ses 3 grandes fonctionnalités:

  • Earn : prêt de crypto monnaies contre rémunération au meilleur taux d'intérêt. Yearn se connecte à des plateformes telles que Compound ou Aave.
  • Zap : investissements en une seule transaction. La majorité des plateformes requiert jusqu'à 5 swaps pour déposer vos fonds dans un pool de yield farming.
  • APY : estimation du rendement d’un prêt sur Yearn. Vaults est leur produit le plus complexe, il permet de suivre des stratégies d’investissement  automatisées. Ce genre de stratégie complexes d'arbitrages, jusqu'à maintenant réservées aux experts, sont dorénavant disponibles pour tout le monde !

Utiliser yearn finance

Afin de vous aider à utiliser yearn, nous vous avons préparé un tutoriel.

  • Dépôt d'Ethereum sur yearn via Metamask. Contrairement à Uniswap, pas besoin de déposer une paire de tokens.
  • Vos ETH sont transformés en YFI (le token du protocole yearn)
  • Le protocole yearn prête vos tokens sur différents protocoles comme Compound ou Aave tout en optimisant le rendement.
  • Votre rendement est payé en YFI. Vous pouvez les vendre sur Uniswap ou Binance.
  • Vous pouvez retirer vos cryptos à tout moment.

Binance Smart Chain (BSC): la révolution Binance

La BSC est un nouveau venu dans la DeFi. Elle part d'un constat simple: le prix des transactions a explosé sur Ethereum. En effet, la blockchain ETH est engorgé par la multitude de projet DeFI, ce qui rend le réseau lent et cher. Un simple trade coûte désormais près de 20$ en gas (une fraction d'ETH). ETH 2.0 permettra de régler ce souci, mais son arrivée n'est pas prévue avant 2022.

Le prix des transactions a été multiplié par 20 sur ETH

Fort de ce constat, l'équipe Binance a lancé sa propre blockchain dédiée à la DeFi, la Binance Smart Chain, ou BSC. Elle permet d'effectuer des transactions de façon quasi instantané pour un prix très peu élevé. A titre de comparaison, un trade sur la BSC coûte actuellement aux alentours de 0.10$.

Le token utilisé sur la Binance Smart Chain est la BNB, le token de Binance. Ce dernier permet d'interagir avec tous les protocoles. Les développeurs à l'origine du projet ont dupliqué la majorité des outils qui font le succès d'ETH: les adresses au format 0x, la compatibilité Metamask, un explorateur performant (BSCscan) afin d'accélérer l'adoption. On trouve également le fameux yield farming sur PancakeSwap (via Autofarm ou Venus).

Et ca marche ! Le volume sur le principal exchange la BSC, Pancakeswap, a explosé en quelques semaines et atteint aujourd'hui plus de 1.5B$.

Il faut bien comprendre que contrairement à Ethereum, la blockchain binance smart chain est centralisée. En effet, les transactions sont validées par 21 validateurs (node) élus par les possesseurs de BNB (la monnaie Binance). Hors, le principal détenteur de BNB est... Binance. L'exchange contrôle donc la blockchain.

Compound: l'autre courtier de la DeFi

Compound est une plateforme de crédit permettant à n’importe qui d’emprunter des crypto monnaies ou d’en prêter et de recevoir une rémunération en échange. On peut y déposer du DAI, du Tether ou encore de l'USD Coin.

Aave: la banque de la crypto

Aave, c'est quoi ? Tout comme son comparse Compound, le protocole Aave est une plateforme de crédit. Il permet également de faire des “flash loans”, c'est-à-dire des prêts express remboursables en moins de 13 secondes (le temps de la validation d’un bloc sur Ethereum). Ils sont utilisés dans des applications de trading automatisé comme yearn finance.

L'interface du protocole Aaave

La rentabilité de la Defi crypto dans tout ca ?

Disons que le pooling est rentable, très rentable. Actuellement, le pool ETH sur yearn paye 36% par an. On a vu des pools monter jusqu'à 5 000%... Quand on sait qu’une banque paye 0.5% par an pour votre livret A, l’intérêt du DeFi devient évident. Il y a des fortunes à aller gagner.

Les taux sur Autofarm atteignent 400% par an

Les protocoles se battent pour attirer de plus en plus d'investisseurs et cette concurrence permet de générer des rendements gigantesques. Cela explique pourquoi les investisseurs déposent des sommes énormes dans le protocole Aave ou Sushiswap.

Les risques de la DeFi crypto

Qui dit rentabilité importante dit risques élevés. Lorsque vous déposez des cryptos dans un smart contract, vous prenez le risque qu’il se fasse hacker. Les projets étant encore très récents, ce risque est très important. D’autant plus que les sommes en jeu sont gigantesques: il y actuellement  plus de 50B$ déposés dans des pools DeFi.

Le Rugpull: quand les développeurs partent avec la caisse

Ce terme signifie littéralement "tirer le tapis" et son fonctionnement est toujours le même. Les développeurs d'un protocole de DeFi de yield farming lancent leur projet avec des rendements énorme. Des investisseurs commencent à déposer des fonds et le protocole grossit.

Le piège est posé, et va se refermer. En effet, les développeurs ont introduit une fonction "call" leur permettant de retirer l'ensemble des fonds en une transaction. Lorsque les développeurs sont satisfaits des sommes déposées, ils initient la fonction call et vident le pool. Tout le monde perd ses fonds. Afin d'éviter ce risque, mieux vaut investir sur des protocoles établis comme Uniswap ou Aave.

Bon à savoir: Si vous déposez vos fonds dans un projet DeFi crypto, vous ne les contrôlez plus. Il faut les retirer sur un wallet pour à nouveau avoir la main dessus.

L'impermanent loss

Il y a également des risques inhérents au yield farming, notamment l'impermanent loss. Ce concept assez complexe peut se résumer ainsi: l'équilibre des prix entre les 2 actifs d'une paire peut être chamboulé en cas de grosses variations. Ainsi, un investisseur pourrait sortir avec moins d'argent qu'en simplement faisant du HODL. Une façon d'éviter cela est de déposer vos coins dans un pool de stablecoin, mais les rendements sont logiquement plus faibles. Le rendement rémunère toujours le risque !

De plus, il y a énormément d’arnaques et projets bidons qui se content de copier (fork) un autre projet pour essayer de soutirer de l’argent à des spéculateurs peu avertis. Vu que tout est open source et donc librement accessible, c'est très facile.

La DeFi crypto en bref

La DeFi est avant tout une incroyable avancée technologique: vous pouvez emprunter instantanément de l’argent, sans justificatifs ni aucun autre document. Votre wallet Metamask suffit. La finance au sens large va être bouleversée par cette révolution. Il existe même désormais un protocole pour prêter ses Bitcoin sur la blockchain Ethereum. Va t'on voir émerger la Bitcoin DeFi ? C'est bien possible !

Passer à côté de la DeFi, c'est rater une innovation majeure. Cependant, l'écosystème est encore jeune et les risques très élevés. Soyez prudents !